Une place portera le nom de Loubna Lafquiri à Molenbeek

Article extrait de SudPresse et de BX1. Retrouvez l’article original sur sudinfo et sur le site de BX1.

Elle a perdu la vie dans l’attentat du métro à Maelbeek, une place portera son nom à Molenbeek: «Elle est devenue malgré elle un symbole pour la commune»

Le 22 mars 2016, Loubna Lafquiri perdait la vie dans l’attentat du métro à Maelbeek. Pour rendre hommage à cette Molenbeekoise, mère de trois enfants, la commune vient de décider de donner son nom à une place. D’ici mars, la place du Chant de l’Alouette à Molenbeek deviendra la place Loubna Lafquiri.

La salle des sports de l’école islamique Al Ghazali porte déjà le nom de Loubna Lafquiri suite aux attentats du 22 mars 2016. Cette victime des attentats à Maelbeek aura bientôt une place à son nom dans sa commune de Molenbeek. Le collège des bourgmestres et échevins vient de prendre une décision en ce sens.

Elle était Molenbeekoise et c’est l’hommage que nous aimerions lui rendre. Elle est devenue malgré elle un symbole pour la commune avec sa famille et son mari qui sont restés dignes à la suite de ce drame., explique Françoise Schepmans dans les colonnes du quotidien.
Elle explique que cela sera également l’occasion de donner le nom d’une femme à une place de la commune.
Outre le changement de nom de la place, une œuvre d’art devrait également être installée à cet endroit en hommage à Loubna Lafquiri.
Loubna Lafquiri avait 35 ans et elle était la mère de trois garçons.